Coco Chanel développe ses activités en ouvrant son premier magasin de vêtements, financé par « Boy » Capel, à Deauville. Alors que la Guerre débute, Coco Chanel reste dans la station balnéaire très prisée des riches parisiens. Gabrielle Chanel passe un week-end à Biarritz, lieu où les affaires se font en ces temps de guerre, avec son amant : une seconde boutique ouvre ses portes l'année suivante dans cette ville épargnée par la Guerre.